Le Courrier Picard a mis à l'honneur notre club par cet article paru le mardi 17 septembre

*

Deux pionniers du cyclotourisme à l’honneur à Crécy-en-Ponthieu

Deux plaques à la mémoire de deux Paul Chédeville et Régina Gambier ont été dévoilées samedi 14 septembre.

Thomas, 17 ans, et Maëlle, 11 ans, venu avec le tandem ancestral, ont dévoilé la plaque au nom de leur trisaïeul, Paul Chédeville.

Deux pionniers du cyclotourisme à l’honneur à Crécy-en-Ponthieu

Régina Gambier dite «
Cyclaudine
», avait fait, avec cette photographie, la Une du Miroir des Sports en 1935. C'était le plus fort tirage de la presse magazine.

 

C’est à la musique de A bicyclette, chantée par Bourvil, et de La bicyclette, chantée par Yves Montant, qu’ont été dévoilées, samedi, deux plaques destinées à perpétuer la mémoire de deux Crécéens, pionniers du cyclotourisme en Picardie : Paul Chédeville et Régina Gambier.

Ces plaques désigneront désormais deux espaces de la bourgade : l’ancienne place du monument aux morts et le futur square (près de la salle de casino) qui sera aménagé avec des jeux de plein air pour les enfants.

Cette double inauguration correspondait au 90e anniversaire de l’Union des randonneurs picards

Paul Chédeville était boulanger à Crécy-en-Ponthieu. Le Crécéen avait déjà fondé dans les années 20, avec trois comparses, l’association « La Vigilante ». Le 31 octobre 1929, cette première équipe crée l’URP, à l’issue d’un brevet de 200 km qui réunissait une vingtaine de participants en forêt de Crécy. En 1935, Paul Chédeville disparaissait à 48 ans à la suite d’un accident au cours d’une randonnée. Élise Chédeville-Dewamin, habitante de Crécy et petite-fille de Paul, a pris part à la cérémonie avec son époux et ses deux petits-enfants, Thomas et Maëlle. Ils ont découvert la plaque après être arrivés sur le tandem de leur trisaïeul.

Régina Gambier (en photo) était employée de la boulangerie de Paul Chédeville. Elle fut surtout la première femme cyclotouriste française, et la première à effectuer la diagonale Dunkerque-Hendaye, en 1931, en 65 heures. Elle a fini sa vie dans le Var, où elle est décédée en 1973, et où réside encore sa fille, aujourd’hui âgée de 85 ans, absente à la cérémonie. Elle fut aussi la première femme à faire la Une, avec une photo pleine page du « Miroir des sports », ce magazine sépia qui fut, avant-guerre, l’un des plus gros tirages de la presse hebdomadaire nationale.

L’URP a quitté le siège de Crécy en 1936 pour se fixer à Amiens. Jean-Pierre Serry en est le 16e président depuis début 2019.

*

90e anniversaire de l’Union des randonneurs picards

Avant le dévoilement des plaques, les randonneurs cyclotouristes, accompagnés du maire, Gérard Lheureux, des adjoints et autres élus crécéens, ont pu découvrir l’exposition réalisée par l’association à la salle du casino. Des photographies anciennes, des documents d’époque, le cadre du vélo de Régina Gambier et un tandem ayant appartenu à Paul Chédeville, étaient présentés.

Éric Tellier, membre de l’URP et mémoire de l’association, a fait l’éloge de l’un et de l’autre. Le 90e anniversaire s’est poursuivi, dimanche, avec une concentration départementale à l’abbaye de Valloires. Au programme de cette journée, 82 cyclotouristes samariens ont visité l’abbaye, avant de rejoindre Crécy pour un déjeuner au" casino", puis un retour à Valloires après une boucle forestière. Forcément, à bicyclette.

*

Le diaporama de cette journée

 

La Plaquette des 90 ans

Ou souvenir : La Plaquette des 80 ans

 

retour accueil

WebAnalytics